Astuce pour une signalétique efficace

 

 

Le recours à une signalétique intérieur et/ou extérieure est une variable indispensable à la visibilité d’une entreprise. Elle permet l’information et l’orientation de tous les clients et fournisseurs qui sont amenés à se rendre sur votre site. Trois grands principes se distinguent pour que votre signalétique soit claire, lisible et visible de tous.

 

Faire attention au contraste des couleurs

 

En tout premier lieu, la visibilité et la lisibilité dépendent en grande partie du contraste de couleurs entre le fond et le lettrage du dispositif de signalétique. On privilégiera toujours l’association de couleurs foncées avec des couleurs claires.

Le tableau ci-dessous représente le contraste entre différentes couleurs en pourcentage :

tableau-de-constraste-des-couleurs

Respecter une taille convenable et un type de police d’écriture adapté

Pour assurer une bonne lisibilité des textes et visuels présents sur un élément de signalétique, un rapport de taille permet de calculer la hauteur des caractères et visuels en fonction de la distance à laquelle ils doivent être lu.

tableau de distance de lisibilité en signalétique

Les polices de caractères classiques sont à privilégier (Helvatica, Arial, Futura …) par rapport aux typographies plus fantaisies. Il est aussi préférable d’utiliser une police d’écriture uniquement en majuscule pour les signalétiques comportant un seul mot et une police d’écriture en alternance majuscules et minuscules pour les groupes de mots.

Utiliser un éclairage adapté

La dernière variable à prendre en compte pour optimiser la lisibilité de supports de signalétique est l’éclairage. Qu’il soit naturel ou artificiel, il ne doit en aucun cas altérer la visibilité du dispositif, en tout point du lieu où ce dernier est implanté. L’éclairage ne doit pas provoquer d’éblouissement pour les usagers, ni de reflet sur la signalétique.

Dans le cadre d’un déclenchement par détection de mouvement, le système doit s’activer sur l’ensemble de la zone concernée par la signalétique et ne doit s’interrompre qu’à partir du moment où l’usager sort de cet espace.